Gaëlle 20 ans

Voici l'histoire de Gaëlle 20 ans :

" J'ai commencé à 18 ans dans un bar-restaurant, il y avait le patron, moi, une autre employée qui venait donner un coup de main pour l'heure de midi jusqu'à deux heures à peu près. C'était vraiment bien, tranquille, je savais ce que j'avais à faire- j'étais à 39h/semaine, bar, et le midi je donnais un coup de main au service, faisais les encaissements, l'après-midi un peu de nettoyage mais il y avait toujours du passage..les journées étaient remplies. Puis mon patron a voulut vendre, c'est son droit comme il reprenais autre chose il m'a proposé de le suivre ou de rester avec les futurs propriétaires...

Je ne savais pas trop quoi faire, j'étais bien là, lui était toujours réglo et cool avec moi. je l'aimais ma place et c'était près de chez moi ( à deux minutes). Lui, il partait à 20mn de là mais en voiture. J'avais mon petit ami aussi mais il faisais des études donc financièrement est-ce que je pouvais me permettre des trajets suppémentaires. Mon patron m'a dit qu'il ne pourrait pas m'augmenter pour les trajets.

J'ai demandé un peu de temps pour réfléhir. Et j'ai fais la connaissance des futurs patrons : un couple très sympa, comme ils ne s'y connaissais pas il m'ont demandé de rester et bien sûr me proposaient un petit peu plus que ce que je touchais à ce moment là...

Mon ami m'a laissé libre choix. Alors par peur de changer mes habitudes j'ai préféré rester. J'ai fais mes adieux à mon patron et ais continué avec les nouveaux.

Pendant six mois c'était parfait puis un jour, j'arrive au boulot, pour faire l'ouverture, les patrons étaien là : ils m'ont dit que les horaires avaient changés que désormais je ne serais qu'à mi-temps. Je ne comprenais pas et je ne savais pas trop quoi faire. Je ne connaissais pas trop les lois et dans une petite commune l'on ne s'attend pas à ça..

Ce jour là, comme le cuisinier était là, je lui ais demandé de me servir de témoin à ce qu'il se passait : il a accepté, quitte à perdre sa place. Je suis passée au prud'homme, au bout de deux mois j'ais été indemnisée mais licenciée.

Depuis je travaille ailleurs, j'ai des trajets, mon ami et moi vivont dans la précarité, car il n'a pas fini ses études...Parfois la vie nous donne des choix, nous pensons faire les bons mais hélas ne tombons pas sur les bonnes personnes. Merci, à bientôt.

                                                    Merci Gaëlle.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site