Anita 33 ans

Anita, 33 ans :

" J'ai été serveuse durant un an dans un restaurant près d'un port connu en Bretagne, le restaurant tourne beaucoup plus durant la saison d'été et nous fermions un mois et demi l'hiver.

J'aime mon travail mais j'en suis arrivée à être dégoutée des divers patrons sur qui je tombe, ils ont tous l'air super sympa, gentil, prévenant quand vous commencez avec eux et dès qu'il y a du boulot et qu'il faut payer les heures supplémentaires il n'y a plus personne.

Je m'adresse aux patrons :

Vous trouvez ça normale quand on sait que soit disant il ne faut pas dépasser 169 voir 170 heures suivant les conventions collectives, que nous en faisons250 voir plus sans être payées. Que lorsqu'on commence à réclamer ce qui nous ais dû car ces heures ont déjà été travaillées, vous commenciez à nous critiquer, nous trouver tous les maux de la terre. Ou alors nous rendre la vie insupportable ainsi nous partons non seulement humiliée mais sans le sou.

Peut-être que je m'investie beaucoup trop, peut-être que je prend les choses trop à coeur. Mais mon métier je l'aime et vous, par des agissements pareils vous nous empêcher d'exercer.

Pavanez-vous devant les clients, j'espère qu'ils ont suffisament d'intelligence pour voir clair.

Merci à toi, stella de permettre de dire ce que l'on porte, j'espère que cela va se développer. Bon courage."

                                                                           Merci Anita.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site