Stella

1ère histoire :

 

J'avais obtenue un entretien pour le poste de serveuse dans une entreprise familiale.

Ceux-ci avaient reçu mon CV par courrier puis une semaine après m'ont appellé...Chouette, me suis-je dis...mais l'on verra bien (il faut toujours rester sur ses réserves).

J'arrive le jour J, dix minute d'avance comme à mon habitude...je m'installe à une table du restaurant en compagnie du patron...puis nous commençons à discuter  :

-ce qu'il recherche exactement comme personnel, ses fonctions etc..;

Il se met à détailler mon CV. Tout à coup, il s'arrête à une période de ma vie et commence à vouloir en savoir plus sur le poste que j'occupais à cette époque.

ne me demandez pas pourquoi, mais à ce moment-là j'ai sentie que c'était perdu (peut-être est-ce dû aux expériences passées).

Il relève la tête, son regard était déjà fuyant et me dis :

"Nous nous sommes trompés!...nous recherchons quelqu'un pour faire le service...vous êtes trop qualifiée!"

Je lui explique que cela ne me dérange en aucun cas d'occuper un poste plus bas...qu'auparavant et qu'il avait les preuves sur le CV et les certificats de travail, que j'avais occupé des postes plus simple avec le salaire minimum.

"non! je suis navré pour le dérangement."

Voilà, Stella, fais avec!...et rentre chez toi!

 

2ème histoire :

 

Je me présente pour un entretien, mon CV s'adapte en fonction du poste demandé désormais.

 

Le patron me reçoit...mais nous n'avons pas pris la peine de nous asseoir...ce fût très rapide.

"Je suis désolé mais vous êtes trop agée pour le poste"...waouh!...

On ne me l'avais pas encore faite, celle-là!...j'avais 28 ans. ( oh! le coup de vieux...sympa!)

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×