la discrimination

Nous allons en parler...

 

Dans cette rubrique, je le sais déjà, je vais toucher un sujet très sensible "la discrimination dans le secteur de l'hôtellerie-restauration"

 

Je vous ferai part de témoignage, de ce que j'ai pu constater par moi-même...

et pourquoi pas avec votre aide : ouvrir un débat ?

 

La discrimination d'embauche...qui ose dire que cela n'existe pas?

Avant tout le CV, puis vient l'entretien....

Nous sommes mesuré, détaillé...

L'apparence...nos origines...notre statut...notre niveau de vie...etc...

 

Pour les serveuses comme pour les autres.

.."sommes-nous conforme aux critères de

l'établissement ?"...je me le demande...

" où sommes-nous conforme aux critères

des employeurs ?"

Commentaires (3)

1. annabelle 18/11/2008

Coucou,
il m'est arrivé aussi de ne pas être embauché à cause de ma taille assez forte pour certain, je ne correspondais pas au "critère" de l'établissement : mince et élancée. Ce ne sont que des imbéciles et "moches".

2. Yohan (site web) 26/01/2009

Bonjour,

je vais vous raconter une anecdote dont je n'ai jamais parlé de ma vie.

La première s'est passé dans un restaurant dont la clientèle est essentiellement Gay... Le patron qui était un ami m'avais embauché en contrat partiel, 20 h par semaine, et tout se passais bien avec l'équipe,avec mon copain de l'époque... Jusqu'au jour où sachant qu'il voulait embaucher un serveur de plus, je me suis proposé pour passer à plein temps !

Résultat le patron me sort devant témoins, monte à l'étage, couche avec moi et tu auras ta promotion...

J'ai refusé, il m'a carrément peloté devant tout le monde, je l'ai repoussé, j'ai été viré, je l'ai mis au prud'homme et personne n'a témoigné en ma faveur suite à ma plainte pour harcèlement sexuel et licenciement abusif.

Voilà de quoi est fait la vie, y compris dans un restaurant communautaire où je n'aurais jamais pensé subir cela... Oh oui, j'ai été par des patrons homophobes par la suite, mais cela ne m'a jamais autant affecté que cette histoire...

Comme quoi parfois il vaut mieux aller là où l'on risque d'être discriminé, plutôt que là où l'on pense être à l'abri.

C'est bizarre non !

Yohan

3. Stella (site web) 27/01/2009

Merci Yohan

Je vous contacte par mp.

Biz.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site